L'Italie, les Pays-Bas, le Chili et les USA seront absent du mondial 2018

Les grands absents à la Coupe du monde de football 2018

La Coupe du monde de football, qui se déroule tous les 4 ans, est une compétition à qualifications. Et lors d’une compétition, il y a inévitablement des gagnants et des perdants. Pour ce mondial 2018, la liste des pays qui n’ont pas réussi à se qualifier pour participer aux phases finales du tournoi a de quoi surprendre. LeCasinoFrançais vous dresse donc un condensé de cette liste et vous présente ceux qui se feront à coup sûr remarquer par leur absence !

 

Pas de 5ème étoile pour l’Italie

La nouvelle de l’absence de la Squadra Azzura au mondial 2018 a eu l’effet d’une petite bombe au sein de la communauté footballistique mondial. Mais c’est en Italie que cette non-qualification a eu le plus de retentissement où l’événement est vécu comme une véritable honte. En effet, le pays n’avait jamais loupé la compétition mondial depuis 1958, soit plus de 50 ans ! C’était également la dernière possible participation pour Buffon, le célèbre gardien qui aurait pu marquer de son nom la légende en devenant le 1er joueur à participer à 6 Coupes du monde.

 

Une Coupe du monde sans les Pays-Bas

Après avoir manqué l’Euro 2016, les Oranje ne participeront pas non plus au mondial 2018. Cela s’explique par un départ manqué des phases de qualifications avec une défaite surprise face à la Bulgarie et une autre cinglante contre la France. L’équipe de Robben s’est alors retrouvé dans une difficile situation où, pour leur dernier match, 7 buts à leur avantage étaient requis pour atteindre les matchs de barrage. Malheureusement, le miracle ne s’est pas réalisé et la Hollande se contentera des rediffusions télévisées.

 

Le Chili, vainqueur de la Copa America, ne sera pas couronné roi du Monde

Malgré avoir été couronné deux fois de suite grands champions de la Copa America, les Chiliens n’ont pas réussi à obtenir leur ticket pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Finissant 6ème de son groupe de qualification, la génération dorée menée notamment par Alexis Sanchez n’a pas su confirmer son potentiel, laissant sa place aux Argentins et à leur faiseur de miracles Lionel Messi.

 

Les États-Unis ont loupé de peu leur ticket pour le Mondial

Bien que les USA ne soient pas la première nation à laquelle on pourrait penser lorsque l’on parle foot, elle n’en reste pas moins une habituée des rendez-vous importants comme la Coupe du monde. Car depuis 1986, les USA avaient bien répondu présent à tous les mondiaux. Mais pour l’édition 2018, les joueurs de soccer ont réalisé une très médiocre phase de qualification, qui aurait tout de même pu bien se terminer ; c’était sans compter sur un match totalement déjoué de la part des Américains contre l’humble équipe de Trinité-et-Tobago qui a anéanti les derniers espoirs de qualification.


LeCasinoFrancais.com