Rapide résumé des débuts de la Coupe du monde 2018

Tour d’horizon du début de la Coupe du monde 2018

Peu sont ceux qui auraient pu prédire l’hécatombe parmi les favoris durant ces premiers matchs de phase de poule. Les grosses équipes avant le début des vraies hostilités ont pour la plupart réussi à se faire surprendre par des sélections nationales certes moins forte en théorie, mais qui ont tout donné dès les entrées de jeu. Profitons donc que toutes les équipes aient jouées leurs premiers matchs du tournoi pour faire un rapide retour sur les résultats en ce mercredi 20 juin.

 

Les résultats du groupe A

La Russie a ouvert sa Coupe du monde sur les chapeaux de roues en écrasant littéralement l’Arabie Saoudite 5 buts à 0. C’était ensuite au tour de l’Uruguay de rentrer en lice face à l’Egypte, qui ne disposait pas pour ce match de leur star Mohamed Salah. Bien qu’ayant résisté pendant presque toute la durée du temps réglementaire, ces derniers se sont inclinés sur un but salvateur de José Giménez dans les toutes dernières minutes de la rencontre, à la 89’. Enfin, la Russie a quasiment réduit à néant les chances de continuer la course pour les Égyptiens en les battants 3-1.

  • Russie - Arabie Saoudite : 5 - 0
  • Egypte - Uruguay : 0 - 1
  • Russie - Egypte : 3 - 1

 

Les résultats du groupe B

L’un des groupes les plus compliqués avec le Portugal et l’Espagne. Ces deux grandes équipes ont inauguré leur groupe en étant les premières à s’affronter. Et quel affrontement ! Se terminant sur un score de 3-3, Cristiano Ronaldo a encore prouvé qu’il était le joueur sur lequel le Portugal pouvait compter en réalisant un triplé ! L’Espagne n’était pas en reste avec un joli doublé de Diego Costa, accompagné de Nacho pour le troisième but. L’Iran a ensuite réussi à s’imposer contre le Maroc 1 but à 0. Ce dernier, ayant également perdu contre le Portugal une nouvelle fois 1 but à 0, voit ses chances de poursuivre le tournoi très amincies.

  • Portugal - Espagne : 3 - 3
  • Maroc - Iran : 0 - 1
  • Portugal - Maroc : 1 - 0

 

Les résultats du groupe C

La France a entamé son mondial en se faisait un peu peur contre une équipe d’Australie très combative. Ouvrant le score sur un penalty tiré par Griezmann, Umtiti commet une main incompréhensible dans la surface tout juste après permettant au Socceroos de revenir au score également grâce à un penalty. Pogba sauve les Bleus avec un magnifique tir lobé et permet de sceller le score 2 à 1 pour la France. Plein d’envie mais manquant de réalisme, le Pérou s’est incliné face à une équipe du Danemark sérieuse et solide en défense. Le match s’est donc conclu avec 1 but à 0 pour les Danois.

  • France - Australie : 2 - 1
  • Danemark - Pérou : 1 - 0

 

Les résultats du groupe D

Une des grandes surprises de ce début de mondial 2018 est sans doute l’Argentine qui a réalisé un match nul contre la modeste, mais bien présente, équipe d’Islande. L’Albiceleste n’a pas réussi à se défaire des Vikings venus du Nord et Lionel Messi a malheureusement manqué un penalty. Cette rencontre s’achève sur un match nul avec 1 but inscrit par chaque sélection. Au contraire, sans surprise, la Croatie s’est logiquement imposée face au Nigeria avec un score de 2 buts à 0.

  • Argentine - Islande : 1 - 1
  • Croatie - Nigeria : 2 - 0

 

Les résultats du groupe E

Une autre des grandes surprises s’est déroulée dans le groupe E pendant la rencontre du Brésil contre le Suisse. Bien que la Nati ne soit pas la plus faible des équipes de ce mondial, on n’attendait pas non plus qu’elle tienne en échec le quintuple champion du monde. C’est pourtant bien ce qui s’est passé lors de ce match qui s’est terminé à 1 but partout. De son côté, la Serbie a réussi à gérer son match dans un affrontement à son avantage, mais qui n’arrivait néanmoins pas à concrétiser. La lumière arrive à la 56’ grâce à Aleksandar Kolarov sur un coup de pied arrêté à 25m des cages du Costa Rica.

  • Brésil - Suisse : 1 - 1
  • Serbie - Costa Rica : 1 - 0

 

Les résultats du groupe F

La véritable surprise se situe dans la rencontre entre le Mexique et l’Allemagne dont l’issue à créer un véritable séisme, au sens littéral du terme ! En effet, le champion du monde en titre s’est incliné face au Mexicain 1 but à 0. Extrêmement peu inspiré dans leur jeu et étonnamment faible en défense, les Allemands ont laissé des trous béants permettant aux Mexicains qui en ont bien profité pour s’imposer et inscrire le but de la victoire à la 35’. À l’inverse, la Suède a bien respecté son statut de favori face à la Corée du Sud en dominant de bout en bout le match. Elle a scellé sa victoire à la 65’ sur un penalty réussit d'Andreas Granqvist.

  • Allemagne - Mexique : 0 - 1
  • Suède - Corée du Sud : 1 - 0

 

Les résultats du groupe G

Enfin un groupe qui respecte un peu les logiques et les notions de favoris. La Belgique a démarré sa compétition en broyant totalement le Panama en inscrivant 3 buts. L’Angleterre, qui a eu bien de plus de mal face à la Tunisie, a remporté elle aussi son match 2 buts à 1. On attend impatiemment la rencontre entre ces deux équipes la semaine prochaine afin de connaître le numéro 1 de ce groupe.

  • Belgique - Panama : 3 - 0
  • Angleterre - Tunisie : 2 - 1

 

Les résultats du groupe H

Terminons ce résumé par le dernier groupe et évoquons la triste défaite de la Pologne face au Sénégal. Ces derniers ont surpris leur monde par leur vitesse et le réalisme face à une équipe polonaise qui renvoyé l’impression d’être totalement perdue et désorganisé. Les Sénégalais se sont donc logiquement imposé 2 buts à 1. La Colombie comment elle aussi mal le tournoi en perdant face au Japon 2 à 1. Il faut dire que le match n’a pas était facile, notamment à cause d’un carton dès le début qu’il l’a forcé à jouer à 10 contre 11 durant tout le reste de la rencontre.

  • Colombie - Japon : 1 - 2
  • Pologne - Sénégal : 1 - 2

LeCasinoFrancais.com