La Belgique bat le Japon et se qualifie pour les quarts de finale

La Belgique passe en quart de finale sur le fil

Bien que la Belgique était clairement favorite face au Japon, elle a manqué de peu sa qualification. Les Japonais se sont révélés bien que plus coriace que prévu et ont même dominé le score avec 2 buts d’avance avant les Belges se réveillent et remportent le match dans les toutes dernières secondes de la rencontre.

 

Des Diables Rouges fébriles mais solides

Sur le papier, la Belgique avait tout pour écraser le Japon : un effectif de joueurs de haut niveau et une confiance en soi à son maximum après avoir terminé premier de leur groupe avec 10 buts inscrits. Malgré tout cela, les Diables Rouges n’ont pas réussi pendant les 45 premières minutes à clairement prendre l’avantage face à des Japonais solides en défenses qui n’ont eux pas su profiter de quelques contres-attaques pour ouvrir le score. Mais les Samouraïs se réservaient sûrement pour la seconde période, en atteste le but de Haraguchi dès la 48’. Coup sur coup, le Japon en rajoute une couche avec un deuxième but signé Inui avec une très belle frappe tirée des 20 mètres à la 52’. Assommée, la Belgique semble au fond du trou et n’arrive pas à remonter la pente. Mais la lumière et l’espoir ressurgissent à la 69’ avec un but de Vertonghen et, à l’image du Japon, les Belges enchaînent sur l’égalisation en 5 minutes grâce à Fellaini à la 74’. Le match se termine dans une ambiance complètement folle, les deux équipes tentant le tout pour le tout sur chaque action. C’est au final la Belgique qui s’impose avec une magnifique action dans les toutes dernières secondes du temps réglementaire : ils font remonter le ballon depuis leur gardien jusqu’à la surface nippone où Chadli se charge de libérer son pays en inscrivant le but de la victoire à la 94’.


LeCasinoFrancais.com