McGregor et Khabib vont enfin s'affronter !

Le combat tant attendu entre McGregor et Nurmagomedov

La rivalité entre l'actuel champion poids léger Khabib Nurmagomedov et l'ancien tenant du titre Conor McGregor s'est révélée particulièrement juteuse à l'approche du point culminant de la rencontre ce prochain samedi 6 octobre à Las Vegas. Qu'il s'agisse d'une attaque contre un autobus ou d'une guerre de mots entre les deux équipes, cette querelle acharnée a été parmi les plus intenses de l'histoire de l'UFC et risque d'offrire  un combat qui est déjà salué comme la plus grande émission payante que le sport ait jamais vue.

 

McGregor, autant businessman que combattant

Il y a un peu plus d'un an, à Las Vegas, Conor McGregor a accumulé 100 millions de dollars pour participer à un événement sportif, à la carte, qu'il avait peu de chances de gagner. Le plus gros chèque de sa carrière a été obtenu dans un ring de boxe, contre Floyd Mayweather, dans ce qui allait toujours être gagnant-gagnant. En faisant ses débuts en boxe contre l'un des plus grands pugilistes de la génération, il n'y avait aucune pression sur les épaules d'un homme qui affirme que ce sport représente qu’un cinquième de son arsenal de combat. En fin de compte, l'événement a prouvé qu'il n'avait rien à faire sur le ring, mais cela ne signifie pas que ce fut un échec pour l'Irlandais, bien loin de là. McGregor, avec la fanfaronnade et le swag d'un vrai showman, a plus que tenu le coup lors de sa tournée médiatique dans plusieurs villes avant le combat. Et il a fait preuve de courage et de détermination pour survivre durant 10 rounds avant d'être finalement déclaré vaincu. Dans la défaite, l’Irlandais de 30 ans est devenu une véritable personnalité mondiale.

 

La difficulté n’est pas un problème pour l’Irlandais

Ce week-end, il fait son retour sur la même scène : la T-Mobile Arena. Mais cette fois, il ne dispose pas des mêmes cartes en main. Si contre Mayweather l’Irlandais disposait d’une véritable quinte flush royale, ce n’est qu’avec une “simple” paire d’As qu’il entamera sa rencontre avec Khabib Nurmagomedov. Car pendant que McGregor s’amusait sur les rings de boxe, le Russe agrandissait son record d'invincibilité et reprenait la ceinture légère du titre que McGregor avait laissé derrière lui.

La série parfaite de 26 victoires consécutives du Russe de 30 ans est l'une des plus grandes réussites de l'histoire du MMA, ce qui en fait peut-être l'adversaire le plus difficile à affronter pour McGregor. Le style de Khabib contraste totalement avec celui de McGregor, qui se tient droit et frappe fort du gauche. Sur le papier, l'approche du Russe est le pire style possible pour McGregor. Alors pourquoi le fait-il ? McGregor est né pour se battre. Il a commencé à s'entraîner en MMA bien avant que le sport ne reçoive la couverture mondiale qu'il connaît aujourd'hui.

En 2015, bien avant la gloire, les jets privés et les voitures de luxe, McGregor a déclaré au magazine Esquire : "Je ne suis pas entré en MMA pour être quelqu'un. Je suis entré dans ce sport pour me sentir à l'aise dans des situations inconfortables." Durant sa carrière MMA, il a dû surmonter des situations inconfortables. Il recherche les épreuves les plus difficiles, les rêves impossibles, les moments inédits. Il prend les combats à la dernière minute, évite les changements au dernier moment de ses adversaires et navigue entre les divisions de poids. C'est sur cette base que sa popularité s’est construite : il n'a jamais refusé de se battre.




 


LeCasinoFrancais.com