Le poker doit beaucoup à Chris Moneymaker

Chris Moneymaker ou l’explosion du poker 

Si le poker et le poker en ligne sont aussi populaires de nos jours, c’est évidemment grâce à plusieurs conjonctions et un travail fourni par des passionnés depuis plusieurs années. Mais comme très souvent dans la popularisation ou les effets de mode, il suffit de trouver une icône qui inspire pour déchaîner les passions et provoquer les aspirations. C’est exactement ce qu’est devenu Chris Moneymaker un peu malgré lui : une icône. En devenant le premier joueur de l’histoire du poker à remporter le WSOP grâce à un satellite gagné sur Internet, il prouva alors au monde entier que tout le monde pouvait devenir un joueur professionnel de poker. Retour sur l’événement et le personnage qui ont propulsé le poker et le poker en ligne sur le devant de la scène.

 


La genèse de la légende Moneymaker

Comme souvent dans ce genre d’histoire aux allures de conte de fée, rien ne prédestiné Chris Moneymaker à remporter le WSOP de 2003 et déclencher la "pokermania" suite à sa victoire. Né le 21 septembre 1975 à Nashville, dans le Tennessee, il obtient une maîtrise en comptabilité et exerce le métier de comptable pendant plusieurs années, jonglant aussi avec un service en mi-temps dans un restaurant.

Amateur de poker depuis son adolescence, c’est sur les parties en ligne qu’il affûte ses compétences. Il n’avait d’ailleurs jamais participé à un tournoi live de sa vie avant d’arriver à Las Vegas pour jouer au World Séries Of Poker. Il réussit à se qualifier pour cette prestigieuse compétition grâce à un satellite organisé par Pokerstar dont le ticket d’entrée était de 86$ (et non 39$ la légende le raconte). Mais Moneymaker est presque passé à côté de cette occasion à cause de tous les frais qu’engendrait le déplacement dans la ville du vice. Pour l’aider dans son aventure, son père et un ami acceptent d’acheter une part du ticket d’entrée afin de financer ses besoins. En échange, Chris devra leur reverser une partie de ces potentiels gains (opération qui se révélera donc bien plus lucrative qu’osaient espérer les deux sauveurs !).

 

Le WSOP 2003 ou le tournoi d’une vie

C’est donc en tant que parfait inconnu que le futur vainqueur débute le tournoi et se fraie un chemin, résistant et dépassant des pointures de l’époque comme Johnny Chan, Howard Lederer ou Phil Hellmuth jusqu’à atteindre la table finale. Il continue son ascension et se retrouve en tête-à-tête avec Sam Farah, joueur professionnel de poker qui avait déjà à son actif un bracelet WSOP. Et face à ce jouer aguerri, Moneymaker fait beaucoup mieux que de bien jouer. Durant leur duel, il poussera Farah à se coucher, alors qu’il avaient l’avantage, lors d’un des bluffs les plus mythiques de l’histoire du poker ! Il s’impose ensuite face à son adversaire et remporte les 2,5 millions de dollars. Celui qui avait du mal à joindre les deux bouts est devenu riche en seulement quelques parties grâce au poker. 

 

Les conséquences de la victoire de Moneymaker

La victoire de Chris Moneymaker permit à des milliers de joueurs à travers le monde de réaliser que le poker en ligne pouvait être une porte d’entrée afin d’atteindre les sphères professionnelles de ce sport. Il fut le premier joueur de l’histoire à remporter un tournoi de grande envergure face à une armée de joueur pro avec comme seule expérience ses parties en ligne. Après son succès, l’originaire du Tennessee quitta ses deux emplois et s’enrôla dans l’équipe Pokerstar pour vivre de sa passion et devenir l’ambassadeur de cette pratique à travers le monde. À la différence d’autres joueurs célébres ayant remporter de grands tournoi, Chris continue encore aujourd’hui de jouer au poker aussi bien en ligne que live. Pour l’anecdocte, son nom “Moneymaker” qui signifie “faiseur d’argent”, n’est pas un pseudonyme qu’il s’est créé mais bien son véritable nom de famille : peut-être est-ce là la marque du destin et que Chris était destiné à remporter ce fameux WSOP de 2003 !

 


LeCasinoFrancais.com