Qu'est-ce que signifie pour les casinos en ligne la mise en place du RGPD ?

Que va changer le RGPD dans l’industrie du casino en ligne ?

Vous ne le savez peut-être pas (encore), mais à partir du 25 mai 2018, de grands changements concernant la gestion et la protection des données personnelles sont à attendre, aussi bien au sein de l’Union européenne que dans le reste du monde. En effet, le Parlement européen a adopté le 14 avril 2016 le Règlement Général sur le Protection des Données, ou en abrégé le RGPD. LeCasinoFrançais s’est donc naturellement penché sur l’impact de ce texte vis-à-vis des casinos en ligne qui sont particulièrement concernés au vu des nombreuses données privées que ces derniers requièrent. Nous allons donc voir ensemble ce qu’est exactement le RGPD et les changements qui en découleront pour les casinos en ligne et donc pour les joueurs.

 

RGPD : définition

Tout d’abord, tentons d’expliquer clairement ce qu’est le RGPD. Ce règlement est l’aboutissement de plusieurs années de travails des instances administratives composant l’Union européenne qui ont œuvré pour établir de nouvelles normes sur la protection des données personnelles. Car le précèdent texte traitant de ce sujet remonte à 1995 : autant dire qu’avec les évolutions technologiques fulgurantes de ces 20 dernières années, les anciennes directives n’étaient clairement plus en phase avec la réalité. L’objectif était donc de mettre à jour et moderniser ces vieux règlements avec comme principale idée de redonner à tous le contrôle de ses propres données.

 

Quels sont les principaux changements qu’apporte le RGPD ?

Le RGPD repose donc les bases de la gestion des données privées et apporte son lot de nouveauté dont les principales sont :

  • Toutes les règles énoncées dans le règlement s’appliqueront pour chaque État membre de l’Union européenne ;
  • Toutes les règles énoncées dans le règlement s’appliqueront également aux entreprises étrangères traitant les données de ressortissants de l’Union européenne ;
  • Tout ce qui permet d’identifier un individu est considéré comme une donnée personnelle : photo, nom, adresse, adresse IP…
  • Le consentement pour la communication de ses données personnelles doit être explicite et clairement expliqué avec des termes compréhensibles par tous ;
  • Le droit à l’effacement permet à un utilisateur de demander à une entreprise l’effacement de ses données personnelles dans les meilleurs délais ;
  • Toute personne doit pouvoir décider de faire l’objet d’un profilage (utilisation des informations personnelles à des fins commerciales) ou non ;
  • Dorénavant, tout produit, service ou système touchant aux données personnelles doit inclure dès sa conception les dispositifs nécessaires aux respects et à la protection des informations privées ;Et afin d’assurer que les sociétés se plient au règlement, une amende en cas d’infraction constatée pourra être infligée à hauteur de 4% du chiffre d’affaires mondial annuel ou 20 millions d’euros.

 

Que va changer le RGPD pour les casinos en ligne et les joueurs ?

L'Union européenne s'attaque de front à la protection des données.

 

Une chose est sûre : le nouveau RGPD impact pleinement les casinos en ligne français et même étranger. Lorsqu’un joueur créé un compte afin de pouvoir s’adonner à sa passion, il lui est d’abord demandé de fournir plusieurs documents afin de confirmer son identité. Soyons clairs : cette étape ne disparaîtra pas car ces renseignements sont nécessaires pour plusieurs raisons (identifier les personnes mineures, lutter contre le blanchiment d’argent…). En revanche, la façon dont sont ensuite traitées, conservées et utilisées toutes ces informations va elle être modifiée.

Les casinos de confiance devront dans un premier temps assurer la sécurité de toutes les données privées qu’ils possèdent. Si ils échouent dans cette tâche, ils devront avertir leurs clients dans les plus brefs délais de la gravité de la fuite de leurs informations. De plus, les entreprises traitant des données personnelles auront dorénavant l’obligation d’obtenir l’accord clair et éclairé de la personne concernée. Elles devront préciser dans quel but sont récoltés ces renseignements et comment elles seront utilisées. Si elles souhaitent en faire un autre usage, elles devront à nouveau demander une autorisation et expliquer le nouveau but poursuivi, toujours en attendant l’accord avant d’agir.

Tout cela signifie pour les joueurs un contrôle accru de leurs informations. Ils pourront d’ailleurs demander à ce que leur soit remis un dossier contenant tous les renseignements qu’une entreprise possède à leur égard. Le profilage pourra être choisi au cas par cas, signifiant pour certains la fin des SMS ou e-mails promotionnels incessant et pour d’autres à des sollicitations en harmonie avec leurs goûts et préférences.

 

Notre conclusion sur le RGPD et son futur impact

Bien que la date butoir du 25 mai 2018 se rapproche à grand pas, il ne faut pas s’attendre à vivre une révolution du jour au lendemain. Tous ces changements ne se feront pas en un claquement de doigts car les nouveaux processus requis par les instances européennes demandent énormément de travail. Néanmoins, on ne peut que se réjouir de voir ces nouvelles mesures améliorant la protection des utilisateurs inscrites officiellement dans les textes de l’Union européenne. Même si leur mise en place va nécessiter un temps d’adaptation, nul doute que le résultat final sera bénéfique aussi bien pour les joueurs que pour les casinos.


LeCasinoFrancais.com