La Coupe Davis change de formule

La Coupe Davis change de formule

Avec 71% de votes pour, la réforme de la Coupe Davis a été adopté hier soir à plus de la majorité des deux tiers. La fédération internationale de tennis a donc approuvé une réforme complète de la compétition, dont la forme n’avait pratiquement pas bougé depuis sa création en 1900. Et si la France a voté en faveur de ce changement, le désarroi face à cette décision d’une grande partie des joueurs professionnels français est grand.


bwin € 107 pari gratuit.


 

Changement complet de programme pour la Coupe Davis

Le vote qui a eu lieu à Orlando dans la nuit de jeudi à vendredi va complétement changer les règles de la Coupe Davis. On peut qualifier ce changement de révolution, car à part le nom, tout le reste va être modifié. Jusqu’à maintenant, le tournoi se déroulait en 4 week-end de 3 jours (en février, avril, septembre et novembre) au cours desquels les sélections nationales s’affrontaient au cours de 4 match en simple et 1 en double au meilleur des 5 sets. Les rencontres finales avaient lieu à domicile pour l’un des deux pays participant. Dorénavant, il se déroula sur une semaine, avec une phase préliminaire en février et une phase finale en novembre. Les matchs se joueront en au meilleur des 3 sets et il n’y aura plus que 2 affrontements en simple (mais toujours 1 en double).

Ce remaniement complet de la Coupe Davis est principalement dû à des objectifs financier. En effet, les coûts d’organisations étaient très élevés. De plus, le tournoi avait énormément perdu de son attractivité du côté des têtes de série, principalement car les récompenses n’étaient pas à la hauteur des autres tournois et que l’investissement en temps pour une préparation de Coupe Davis était important.


 

L’association française de tennis vote pour et les joueurs votent contre

Après le résultat du vote, un grand nombre d’acteurs du tennis français ont élevé la voix sur les réseaux sociaux pour exprimer leur mécontentement. Car le cas de la France est un drôle de paradoxe. Les représentants de la fédération française de tennis présent lors du vote à Orlando ont émis un avis favorable à la réforme, alors que cette décision est fortement décriée au sein des joueurs tricolores. Le capitaine de l’Équipe de France, Yannick Noah (qui a remporté 3 fois la Coupe Davis) a déclaré sur Twitter :

“Honte à tous ceux joueurs, dirigeants et médias qui viennent de vendre l’âme de la Coupe Davis @DavisCup . Triste jour pour le tennis. #CoupeDavis”

Et il n’est pas le seul, Lucas Pouille, 17ème au classement ATP, a dénoncé la fin d’une épreuve mythique du tennis, lui qui avait construit ses rêves de joueurs professionnel devant ces matchs de la Coupe Davis lorsqu’il était petit. Mais si la France a voté pour, d’autre pays comme l’Australie, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont estimé, à l’image des joueurs français, que ces réformes dénaturaient complètement la compétition et ont voté non.


bwin € 107 pari gratuit.

 


LeCasinoFrancais.com