Résumé de la LDC : jour 2

Résumé de la 2ème journée de la Ligue des Champions



 

Le Paris Saint-Germain écrase l’Etoile Rouge

Le PSG, qui a perdu contre Liverpool dans le temps additionnel lors de son premier match il y a deux semaines (2 - 3), s'est heurté à peu de résistance, stoppant le joli record de l’Etoile Rouge qui était resté invaincu dans les 19 derniers matches dans toutes les compétitions cette saison.

Neymar, qui s’est illustré avec un doublé en Ligue 1 samedi dernier face à Nice, a ouvert le score à la 20ème minute sur un coup franc à 20 mètres. Il a ensuite doublé l'avance du PSG à la 23’ sur une volée de Mbappe dans un filet ouvert, puis a terminé son match avec un autre coup franc, marquant à la 81ème minute dans la lucarne droite depuis les 25 mètres.

Le but final, le 10ème de la saison de Neymar dans toutes les compétitions, était aussi son 30ème but en Ligue des Champions, faisant de lui le cinquième joueur sud-américain à atteindre ce record. Son dernier triplé en Ligue des champions remonte à décembre 2013, lorsqu'il a marqué trois buts en jouant pour le FC Barcelone contre le Celtic Glasgow.

Cavani a lui inscrit le troisième but du PSG à la 37e minute, son tir ayant été dévié par Milos Degenek. Di Maria a marqué moins de cinq minutes plus tard sur un magnifique centre de Thomas Meunier pour son 56e but, le plaçant dans le top 10 des buteurs du PSG.

Mbappe a marqué son 50ème but avec le PSG à la 70’. Autre statistique intéressante, c’est également la 10ème fois que lui, Cavani et Neymar marque un but durant le même match !

Pour sauver l’honneur, Marko Marin a marqué à la 74ème minute pour Red Star, qui a débuté sa phase de groupes de la Ligue des Champions par un nul vierge à domicile contre Naples il y a deux semaines.

Les équipes jouaient dans le Parc des Princes d'Auteuil après que les supporters du PSG eurent allumé des fusées éclairantes lors de la défaite en huitièmes de finale contre le Real Madrid la saison dernière et sans aucun public voyageur, l'Etoile Rouge ayant été sanctionnée pour une invasion de terrains lors de sa victoire contre Red Bull Salzburg au tour préliminaire.

 

Barcelone se rassure en battant Tottenham

Lionel Messi a marqué deux fois et a permis au FC Barcelone de s'imposer 4 - 2 face à Tottenham dans le Groupe B de la Ligue des Champions, mercredi soir au stade de Wembley. Philippe Coutinho prenait l'avantage en deux minutes, envoyant une demi-volée dans un filet vide après qu'Hugo Lloris se soit fait surprendre. Barcelone avait déjà deux longueurs d’avance avant la demi-heure de jeu grâce à un but sensationnel d'Ivan Rakitic, qui a ouvert le score d'une reprise imparable après que Coutinho lui eût renvoyé le ballon en haut de la surface de réparation.

Messi a failli mettre le match à l'abri à deux reprises au début de la deuxième mi-temps, mais les deux fois, ses tirs à ras du poteau gauche ont fait trembler les filets, mais de l’extérieur… Quelques minutes plus tard, Tottenham trouvait son premier but lorsque Harry Kane, reprenant une passe d'Erik Lamela, chargeait dans la surface et réduisait le score du pied droit avant de tromper Marc-André ter Stegen d'une frappe. Mais les célébrations de Tottenham n’ont pas duré longtemps car les Barcelonais ont rapidement de nouveau trouvé la faille grâce à Messi à deux reprises. Le FC Barcelone a six points et pointe en tête du groupe avec l'Inter Milan en différence de buts, tandis que Tottenham a encore tout à faire pour atteindre les huitièmes de finale après avoir perdu ses deux premiers matches.


 

Lyon sauve les meubles contre le Shakhar

En mars dernier, lors de leur match en Europa League contre le CSKA Moscou, les Lyonnais, qui avaient été exclus de la compétition en raison des problèmes causés par leurs supporters lors de leur match contre le CSKA Moscou, semblaient prêts à en payer le prix, alors que leur première performance était aussi plate que l'ambiance dans ce stade sinistre de 59 000 places. Après avoir battu Manchester City 2 - 1 en Angleterre lors de leur premier match du Groupe F, les Lyonnais ont subi en première mi-temps, la prestation offerte n’avait absolument rien à voir avec celle livrée contre City… Et ils en ont payé le prix. Quelques minutes à peine avant de rentrer aux vestiaires, Moraes ouvre le score avec une superbe frappe du gauche. Le Brésilien doublait ensuite la mise 10 minutes après la mi-temps. Lyon a finalement su reprendre du poil de la bête et la machine s’est remise en marche grâce à Moussa Dembele à la 70ème minute après avoir déjà raté deux belles occasions. Léo Dubois se charge ensuite d’inscrire le but pour obtenir le match nul, marquant par la même occasion sa première réalisation avec le club lyonnais.

Les deux équipes ont ensuite tout donné dans le dernier quart d'heure pour accrocher la victoire, les Ukrainiens semblant d'abord s'effondrer sous la contre-attaque lyonnaise.

Le match nul a laissé Lyon en tête du classement avec quatre points. Manchester City, qui s'était déjà imposé 2 - 1 à Hoffenheim, a pris la deuxième place avec trois points, le Shakhtar devant se contenter de la troisième avec leur second nul consécutif.

 

Monaco n’en finit pas avec sa série noire

Le début de saison du Borussia Dortmund sous la houlette de son entraîneur Lucien Favre s'est accéléré avec sa victoire 3 - 0 sur Monaco en Ligue des Champions.

Jacob Bruun Larsen, rentré pour la seconde période, a débloqué la situation six minutes après la reprise, avant que Paco Alcacer et le capitaine Marco Reus alourdissent la note pour Monaco. L'arrivée de Larsen après une superbe passe en profondeur de Jadon Sancho a permis à Dortmund de se détendre et de prendre le contrôle du match. Alcacer a frappé la barre sur penalty à la 69ème minute; mais il s'est vite rattrapé en trompant le gardien remplaçant Danijel Subasic et en inscrivant le deuxième but de Dortmund. Reus a complété la confortable victoire en inscrivant un but de justesse dans le temps additionnel, alors que Dortmund célébrait déjà un neuvième match sans défaite sous la direction de Favre.

Pourtant, Monaco entame correctement son match et se rapproche le plus de l’ouverture du score l'impasse lorsqu'un tir de 30 mètres de Youri Tielemans oblige Roman Burki à faire un arrêt acrobatique.

Dortmund et l'Atlético de Madrid sont donc en tête du Groupe A avec six points. Monaco, qui n'a remporté aucun de ses neuf derniers matches, conserve sa dernière place du groupe.

 


LeCasinoFrancais.com