La sélection danoise en pleine crise avant la Ligue des Nations

L’équipe nationale du Danemark en pleine crise

Le football au Danemark va mal, très mal même. Un conflit oppose en effet les joueurs internationaux de la sélection nationale à la Fédération danoise. La raison ? Un contrat de sponsoring reçu comme “inadapté” par les joueurs qui ont donc décidé de se mobiliser contre cette décision et d’entamer une grève. Et tout cela quelques jours de leur premier match dans la nouvelle Ligue des Nations contre la Slovaquie.

 

Pas d’Eriksen, de Schmeichel et de Lord Bendtner à la Ligue des Nations

Pour les deux premiers matches du Danemark dans la toute nouvelle Ligue des Nations, l’effectif sur le terrain à de quoi surprendre. En effet, les joueurs appelés sont issus des deuxièmes et troisièmes divisions des tournois nationaux, mais également de 5 joueurs pratiquant le futsal. Cette drôle de sélection s’explique par la grève que les joueurs internationaux ont entamé depuis quelque temps pour protester contre un nouveau contrat de sponsoring que souhaite imposer la Fédération danoise. Ce contrat interdit aux joueurs d’afficher leur propre sponsor sur leurs chaussures.

Pour éviter de se voir imposer une amende et une exclusion des compétitions européennes, la Fédération a dû faire appel à des joueurs de deuxième et troisième division ainsi qu’à 5 joueurs de futsal pour ne pas avoir à déclarer forfait. Car ce n’est pas la première fois qu’un épisode de la sorte se produit au Danemark. En 2017, c’est l’équipe féminine qui avait déjà fait une grève pour protester contre leurs conditions salariales, ce qui avait entraîné un forfait face à la Suède lors des qualifications pour la Coupe du monde féminine de 2019.

 


LeCasinoFrancais.com