Suisse et Brésil se sont qualifiés pour les huitièmes de finale

Le Brésil et la Suisse se qualifient aussi pour les 8ème de finale

La fin des phases de groupe se rapproche à grand pas et l’on connaîtra ce soir (jeudi 27 juin) l’arbre complet du suite de la compétition avec tous les qualifiés. Hier soir se jouait les derniers matchs du groupe E avec Brésil - Serbie et Suisse - Costa Rica. Et après la débâcle de l’Allemagne un peu plus tôt dans l’après-midi, beaucoup se demandaient si le Brésil allait connaître le même sort. Que nenni ! La Seleção a remporté son match haut la main et se qualifie à la première marche du podium, suivi de la Suisse qui a assuré sa place avec un simple match nul.

 

Un Brésil un brin plus flamboyant qu’en début de mondial

Avec un début de Coupe du monde plus que poussif, l’avenir du Brésil dans la compétition n’était pas tout rose. Mais Neymar et ses coéquipiers ont bien su redresser la barre, surtout après le très décevant match nul face à la Suisse et la victoire sur le fil du rasoir contre le Costa Rica. Mais l’on peut espérer mieux après avoir regarder leur rencontre face à la Serbie, gagné 2 - 0, et prier pour que l’alchimie continue de se mettre en place au sein de collectif plein de talent. Tout commence dans ce match le but de Paulinho à la 36’, servi magnifiquement par une longue passe caviar de Coutinho. Le premier effectue un contrôle parfait de la balle et lobe le pauvre gardien serbe. Le second et dernier de la rencontre est signé Thiago Silva avec une tête à la suite d’un corner, superbement tiré par Neymar. Côté Serbe, on peut dire qu’ils auront joué et été menaçant seulement durant les 20 minutes ayant suivi le coup d’envoi de la seconde mi-temps : bien trop peu pour espérer inquiéter une Seleção en forme et désireuse de s’approprier la première place du groupe. La Serbie quitte elle la compétition.

 

Une équipe Suisse qui joue à se faire (presque) peur

Même si la Suisse se savait qualifié avant même de jouer son match contre le Costa Rica, elle n’est pas passé loin de la défaite face à cette dernière après avoir dominé les 90 minutes de la rencontre. C’est à la 31’ que le score s’ouvre à la faveur de la Suisse avec un but de Dzemaili. Ensuite, 10 minutes après le début de la seconde mi-temps, le Costa Rica égalise avec une belle tête de Waston à la 56’. Les Suisses reprendront l’avantage qu’à partir de la 88’ grâce à Drmic qui met un but véritablement servi sur un plateau d’argent par Zakaria. La victoire des Natis semblait définitivement acquise jusqu’à ce qu’un penalty soit accordé pour le Costa Rica dans le temps additionnel, par le seul arbitre français du tournoi Clément Turpin, qui lui a permit d’égaliser sur un gros coup de chance : Bryan Ruiz tir, la balle frappe la transversale et vient rebondir sur le dos du gardien avant de franchir la ligne des cages… Qu’importe, les Suisses sont qualifiés et affronteront pour les 8ème la Suède.


LeCasinoFrancais.com