LA FRANCE CHAMPIONNE DU MONDE

La France est championne du monde de football !

Les Bleus ont accompli un double exploit ce dimanche 15 juillet : emplir les yeux de ses supporters d’étoiles en obtenant leur seconde sur leurs maillots ! Victorieuse de la Croatie avec 4 buts à 2, la France a remporté pour la seconde fois de son histoire le championnat du monde de football, qui se tenait cette année en Russie. Retour sur un parcours qui a connu des débuts mitigés pour terminer en apothéose.

 

La France remporte la finale face à la Croatie

C’est donc l’Équipe de France qui est sortie victorieuse de cette Coupe du monde 2018 en battant la Croatie lors de l’ultime affrontement du tournoi. L’Histoire commence à s’écrire dès la 18’ lorsque Mario Mandžukić dévie la balle avec sa tête, à la suite d’un coup franc de Griezmann, et trompe son propre gardien. La France mène 1 - 0 jusqu’à l’égalisation d’Ivan Perišić à la 28’. Mais les Français quitteront le terrain à la fin de la première période avec un but d’avance. Griezmann transforme le penalty à la 38’ qui a été accordé à la suite d’une main de Perišić dans la surface croate . Puis, Pogba et Mbappé se chargeront durant la seconde et dernière période de la compétition d’asseoir la suprématie française en inscrivant 2 nouveaux buts (59’ et 65’), scellant le destin de la Croatie et des Bleus. Néanmoins, les Croates sauront profiter d’une énorme et grossière erreur de la part de Llroris et ainsi inscrire un point supplémentaire, qui ne suffira malheureusement pas à faire la différence. La rencontre s’achève donc sur le score de 4-2 pour la France qui se voit couronnée pour la seconde fois de son histoire championne du monde !

 

Une montée en puissance progressive de l’EDF

Si aujourd’hui les supporters français revendiquent leur amour pour ses Bleus, il va sans dire que ce n’était pas toujours le cas au début de la compétition. Car il faut bien avouer que l’équipe n’avait pas tout à fait rassuré lors de ses matchs de poule… La première victoire face à l’Australie avait été poussive, tandis que la seconde face au Pérou n’était pas flamboyante mais annonciatrice du style de jeu qu’adopteront les Français pour le reste du tournoi : la maîtrise des matchs grâce à une défense solide couplée à une attaque forte et surtout des contres-attaques explosives. On peut également évoquer le nul face au Danemark qui a été l’un des matchs les plus ennuyeux à regarder mais qui a permis d’assurer la première place du groupe C.

Les affaires sérieuses commencent dès les phases à élimination directe avec la victoire face à l’Argentine de Messi 4 - 3, où Pavard offre l’égalisation grâce à un but magnifique qui remet l’équipe sur les rails. C’est ensuite au tour de l’Uruguay de tomber face aux futurs champions qui auront maîtrisé la rencontre de bout en bout. Pour la demi-finale, les Belges qui avaient juste avant éliminé le Brésil n’ont pas réussi à reproduire cet exploit et se sont inclinés 1 - 0 face une Équipe de France qui a su faire évoluer et solidifier son jeu collectif tout au long de cette Coupe du monde.


LeCasinoFrancais.com