Guide pour la coupe du monde de football 2018 se déroulant en Russie

Guide de la coupe du monde de Football 2018

 

Le coup d’envoi officiel de la coupe du monde de football édition 2018 qui prendra place en Russie se rapproche à grand pas ! Le match d’ouverture opposant l’hôte à l’Arabie Saoudite marquera le début de la compétition le 14 juin prochain à 17h. Pour suivre au mieux l’événement et l’équipe de France tout au long de son parcours, LeCasinoFrançais vous propose son petit guide pratique afin d’être sûr de ne rien louper : dates, stades, composition des sélections nationales, ballon officiel de la compétition...

Le coupe du monde de football 2018 se déroulera donc du jeudi 14 juin au dimanche 15 juillet en Russie. Au total, ce sont 32 équipes nationales qui disputeront 64 matchs au sein des 12 stades officiels encadrés par près de 100 arbitres FIFA.

 

Les groupes de la coupe du monde de football 2018

Ce sont plus de 210 équipes à travers le monde entier qui ont répondu présent lors du début des phases qualificatives le 12 mars 2015. Mais elles n’étaient plus que 31 à la fin de ces dernières. Découvrez dès à présent la répartition de ces équipes dans les 8 groupes qui composent la première étape de cette coupe du monde :

 

Poule A

Russie

Arabie Saoudite

Egypte

Uruguay

Poule B

Iran

Maroc

Portugal

Espagne

Groupe C

Australie

Danemark

France

Pérou

Groupe D

Argentine

Croatie

Islande

Nigeria

Groupe E

Brésil

Costa Rica

Suisse

Serbie

 

Groupe F

Allemagne

Corée du Sud

Mexique

Suède

Groupe G

Belgique

Angleterre

Panama

Tunisie

Groupe H

Colombie

Japon

Pologne

Sénégal

 

Les stades de la coupe du monde de football 2018

Stade Fisht à Sochi, l'un des 12 stades de la compétition

 

12 stades dans 11 villes différentes ont été retenus afin d’accueillir les matches de la coupe du monde de football 2018 :

 

Saint-Péter sbourg

Stade Krestovski

Capacité de 69 500 places

Moscou

Stade Loujniki

Capacité de 44 899 places

Moscou

Otkrytie Arena

Capacité de 46 990 places

Kaliningrad

Baltika Arena

Capacité de 35 000 places

Iekaterinbourg

Iekaterinbourg Arena

Capacité de 35 000 places

Saransk

Stade de Mordovie

Capacité de 45 015 places

Kazan

Kazan-Arena

Capacité de 45 015

Rostov-sur-le-Don

Rostov Arena

Capacité de 45 000 places

Sotchi

Stade Ficht

Capacité de 47 659 places

Volgograd

Volgograd Arena

Capacité de 45 015

Samara

Cosmos Arena

Capacité de 44 918

Nijni Novgorod

Stade de Nijni Novgorod

Capacité de 44 899 places

 

Composition de l’équipe de France pour la coupe du monde de football 2018

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France depuis l’Euro 2012, n’a pas encore annoncé les 23 joueurs choisis pour participer à la coupe du monde de football 2018 en Russie. L’entraîneur a effectivement précisé que la liste devait être communiquée au plus tard le 14 mai à la FIFA (la Fédération Internationale de Football Association, l’organisme responsable de l’organisation du tournoi) et qu’il dévoilerait les noms des heures élus seulement le lendemain, le mardi 15 mai.

Néanmoins, il est d’ores et déjà possible de se faire une idée sur les possibles futurs sélectionnés en observant les dernières compositions alignées lors des matchs préparatoires :

Contre la Colombie (match du 23 mars 2018) :

O. Giroud, A. Griezmann, T. Lemar, B. Matuidi, N. Kanté, K. Mbappé, L. Digne, S. Umtiti, R. Varane, D. Sidibé, H. Lloris

Contre la Russie (match du 27 mars 2018) :

A. Martial, K. Mbappé, O. Dembélé, A. Rabiot, N. Kanté, P. Pogba, L. Hernandez, S. Umtiti, L. Koscielny, B. Pavard, H. Lloris

Nul doute que l’on retrouvera quelques-uns de ces noms dans la liste finale et que l'équipe confirmera son statut de favoris de la Coupe du monde 2018 !

 

Les dates clés de la coupe du monde de football 2018

La coupe du monde de football édition 2018 en Russie se déroulera du 14 juin au 15 juillet. Le coup d’envoi sera donné avec le match d’ouverture opposant l’organisateur à l’Arabie Saoudite. Puis, du jeudi 14 au jeudi 28 juin se joueront les matchs de poules à l’issue desquels les 2 premières équipes de chaque groupe continueront l’aventure. Les 4 matches de quarts de finale sont ensuite prévus pour le vendredi 6 et le samedi 7 juillet, et les 2 matches de demi-finales pour le mardi 10 et mercredi 11 juillet. Enfin, la rencontre pour déterminer la 3ème place aura lieu le samedi 14 juillet et celle pour la grande finale le dimanche 15 juillet. N'hésitez pas à consulter notre article dédié au calendrier de la Coupe du monde 2018

En ce qui concerne le programme de l’équipe de France, 3 matchs préparatoires sont programmés avant le début des hostilités où l’on pourra voir la sélection officielle en action, qui sera annoncée par Didier Deschamps le mardi 15 mai prochain. Le prochain affrontement aura donc lieu le lundi 28 mai contre l’Irlande, le second le vendredi 1er juin contre l’Italie et le dernier avant le jour J sera face aux Etats-Unis le samedi 9 juin. Les joueurs prendront alors leur envol pour la Russie afin de disputer leur première rencontre du tournoi le samedi 16 juin contre l’Australie. Ils auront alors quelques jours pour se reposer avant de jouer leur deuxième match contre le Pérou le jeudi 21 juin. Enfin, le dernier adversaire de la France pour cette phase de poule sera le Danemark, que les Bleus affrontera le mardi 26 juin.

 

Le système VAR présent à la coupe du monde de football 2018

Le VAR apporte une petite révolution pour cette édition de la coupe du monde

 

Une des dernières grandes révolutions concernant l’arbitrage s’invite à la prochaine coupe du monde de football qui se tiendra en Russie ! En effet, la FIFA a décidé, à l’unanimité de ses membres, de mettre en place l’Arbitrage par Assistance Vidéo plus connu sous le nom de VAR. Comme son nom l’indique, VAR permet aux arbitres d’affiner leurs décisions et d’être plus justes en analysant certaines situations litigieuses à l’aide de rediffusion vidéo des actions.

La FIFA est très claire vis-à-vis des objectifs et missions que devront remplir le VAR :

  • Valider ou non les buts ;
  • Valider ou non les penalties ;
  • Valider ou non les cartons rouges ;
  • Aider l’arbitre à identifier clairement un joueur responsable d’une faute.

Néanmoins, il est également précisé que le VAR n’a pas pour but d’analyser toutes les actions à chaque moment d’un match. L’assistance vidéo sera utilisée uniquement pour les cas cités, à la demande de l’arbitre principal qui prendra alors la décision finale.


LeCasinoFrancais.com